Programme

«Les hommes dans l’éducation non formelle des enfants – Männer an der ausserschoulescher Kannerbetreiung – Männer in der non-formalen Bildung von Kindern in Luxemburg»

Contexte

Le plan cadre de référence national sur l’éducation non formelle des enfants et des jeunes stipule : « La diversité d’une société pluraliste se reflète dans ses structures éducatives ». La diversité mentionnée est évidente dans les groupes cibles, c’est-à-dire les enfants et les jeunes gens, mais elle n’est guère visible au niveau du personnel éducatif.

Au regard de la distribution des genres, les professionnelles féminines dominent largement en nombres au quotidien des enfants. Alors que pour l’éducation fondamentale nous connaissons bien la répartition des capacités masculines et féminines – 1449 femmes contre 61 hommes en cycle 1 (précoce et maternelle) pendant l’année scolaire 2015-2016) – il n’existe pas de données comparables pour le secteur éducatif non formel des enfants de 0 à 12 ans.

Suite à la 3e conférence internationale sur les masculinités à Luxembourg en 2016, conférence qui était intituée « Who cares ? Who shares ? – Caring masculinities », le Ministère de l’Egalité des chances a décidé, fin 2017, de s’emparer du sujet.

Dans une première étape, le bureau « Männer in KiTas » de Berlin et le service infoMann/actTogether asbl ont été chargés de porter leur attention sur le sujet des « hommes dans l’éducation non formelle ». A moyen et à long terme, le programme envisage l’augmentation du taux des hommes travaillant dans les crèches et les maisons relais.

Afin d’avancer dans cette voie, des recensements ont été effectués pendant les derniers mois, un groupe de travail a été constitué, regroupant des acteurs autant du monde politique, que du monde de la formation et du terrain, et un questionnaire a été expédié aux institutions en charge de l’éducation non formelle.

Objectif

Etat des lieux

La première phase vise à éclairer la situation actuelle des professionnels hommes et femmes dans le champ de l’éducation non-formelle. Il s’agit de rechercher et d’évaluer ainsi que de documenter les données statistiques relatives aux sexes et à leur distribution, les qualifications et les cadres de formation, l’âge et les contextes de travail des personnes. Aussi il est prévu de procéder à des interviews, individuels et en groupes avec les responsables des gestionnaires et institutions et avec d’autres personnes-clés.

Groupe de travail accompagnateur du programme

Un groupe d’experts accompagnera le programme. Ils discuteront les renseignements fournis par l’état des lieux et formuleront des recommandations afin de recruter voire de soutenir les professionnels masculins. Ces résultats seront présentés en juin dans le cadre de la conférence qui aura une fonction de lancement d’une phase de campagnes et de projets-pilotes. Le groupe de travail rassemblera en réseau les décideurs politiques et de terrain et développera des stratégies de diversification des rôles dans le cadre de l’éducation non-formelle des enfants.

Organisation

Organisation

infoMann – actTogether asbl et le “Institut für Gender und Diversity in der sozialen PraxisForschung der Katholischen Hochschule für Sozialwesen in Berlin“ assurent la réalisation du programme.

Contact et informations

Alexander Kries - infoMann - actTogether asbl

27 49 65 23

alexander.kries@infomann.lu

infomann-logo