Programme 3.1 Groupe de travail

Mise sur pied d’un groupe de travail « Männer an der ausserschoulescher Kannerbetreiung »

Le programme avait pour principal objectif de sensibiliser les acteurs importants du domaine de l’accueil extrascolaire de la petite enfance à la question « Männer an der ausserschoulescher Kannerbetreiung » et de les y intéresser. L’idée était donc d’impliquer d’emblée dans le programme des représentantes et représentants clés des domaines politique, administratif, pratique et de la formation devant ensuite intervenir en tant que multiplicateurs/trices dans leurs institutions et environnements de travail respectifs.

Un groupe de travail composé de spécialistes de différents champs d’activité a été mis sur pied pour stimuler ce processus. Il s’est réuni à deux reprises, le 9 février et le 27 avril 2018, à la Maison du Savoir d’Esch/Belval.

Les discussions ont impliqué des représentantes et représentants des organisations partenaires suivantes :

  • ADEM (Agence pour le développement de l’emploi – ministère du Travail, de l’Emploi et d’Économie sociale et solidaire)
  • arcus
  • CePAS (Centre psycho-social et d’accompagnement scolaires)
  • CJF – Caritas Jeunes et familles
  • Croix-Rouge
  • Commune Esch/Alzette (Maison Relais Breedewee)
  • Commune Kayl (Service d’éducation et d’accueil – Service pédagogique – GIPS)
  • elisabeth
  • FAPEL (Fédération des associations de parents d’élèves du Luxembourg)
  • FEDAS (Fédération luxembourgeoise des services d’éducation et d’accueil pour enfants)
  • Inter-Actions
  • IFEN (Institut de formation de l’Éducation nationale – MENJE)
  • Initiativ Liewensufank
  • LTPES (Lycée technique pour professions éducatives et sociales)
  • MEGA (Ministère de l’Égalité des chances)
  • MENJE (Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse)
  • OGBL (Onofhängege Gewerkschaftsbond Lëtzebuerg – Syndicat Santé, Services sociaux et éducatifs)
  • Université du Luxembourg
  • Ville de Differdange (Service à l’égalité des chances)
  • Ville de Luxembourg (Foyer scolaire – Luxembourg-Hamm)
  • Ville de Luxembourg (Service des foyers scolaires)
  • Ville de Luxembourg (Service Égalité entre femmes et hommes)

Ce groupe de travail avait pour principale mission d’évaluer les résultats du programme, d’échanger les expériences et de réfléchir aux moyens d’augmenter la part de personnel masculin dans l’accueil extrascolaire de la petite enfance au Luxembourg. Le programme et ses objectifs ont suscité de premières réactions positives et la thématique « Männer an der ausserschoulescher Kannerbetreiung » a rencontré un vif intérêt dès les préparatifs de la séance constituante du groupe de travail d’accompagnement du programme, qui s’est tenue le 9 février 2018. La possibilité de travailler en réseau avec les acteurs de différents champs de compétences et d’activités a été particulièrement appréciée.

De nombreuses personnes ont donc pris part à la séance constituante du groupe de travail, toutes très intéressées par la perspective d’un échange professionnel sur les différents champs thématiques. Les participantes et participants ont porté un regard particulièrement critique sur la manière dont la société perçoit le métier d’éducatrice/éducateur. Ils ont discuté à cet égard des nombreuses représentations réductrices et stéréotypées du quotidien et des activités de cette profession, qu’ils ont reliées au manque généralisé de personnel pédagogique. Sur la base de ces discussions, le groupe de travail a notamment appelé à l’élaboration d’une campagne promotionnelle qui ne ciblerait pas uniquement les futurs éducateurs masculins, mais devrait aussi œuvrer à valoriser le métier de manière générale et, ainsi, à en modifier l’image.

Le groupe de travail a également examiné d’autres questions, telles que : « Stéréotypes : image traditionnelle des hommes et des femmes vs. objectifs », « La diversité comme critère de qualité » et « Réserves à l’égard des pédagogues masculins ». Celles-ci ont été approfondies par la suite dans le cadre des ateliers de la conférence spécialisée du 21 juin 2018.